Guerre en Ukraine : au moins 11 personnes sont mortes après les frappes massives de la Russie

Guerre en Ukraine : au moins 11 personnes sont mortes après les frappes massives de la Russie, selon les autorités ukrainiennes

A la suite de tirs russes qui ont touché plusieurs villes ukrainiennes, “11 personnes sont mortes et 64 ont été blessées”, annonce Kiev, lundi 10 octobre. De plus, des policiers, des enquêteurs et des criminologues rassemblent les “preuves des atrocités russes”, selon la police. Suivez l’évolution de la situation dans notre direct.

 Poutine confirme une campagne “massive” de bombardements. Le président russe Vladimir Poutine confirme que Moscou a lancé une campagne “massive” de bombardements de l’Ukraine en réplique à l’attaque, attribuée à Kiev par Moscou, qui a détruit une partie du pont de Crimée. Il a également promis des répliques “sévères” en cas de nouvelles attaques ukrainiennes. De son côté, Kiev accuse la Russie de lancer des drones iraniens depuis la Biélorussie.

 La France condamne un “crime de guerre”Emmanuel Macron a fait part de son “extrême inquiétude” après ces bombardements et promis d’accroître l’aide militaire de la France à l’Ukraine, lors d’un entretien téléphonique avec Volodymyr Zelensky. Ces frappes russes constituent un “crime de guerre”, a de son côté dénoncé la ministre française des Affaires étrangères sur son compte Twitter.

Please follow and like us:

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*