D’Abidjan à la Loire, Voici le Parcours de l’Entrepreneur Ahmed Traore

Ahmed Traore, chef du restaurant Le Darsheenn, est à l’honneur cette semaine lors des rencontres d’entrepreneurs issus de l’immigration au Club Babet. Retour sur le chemin de vie d’un créateur d’entreprise révélé loin du pays qui l’a vu naître.

Il a 22 ans et est déjà chef d’entreprise ! Cet été, Ahmed Traore était à la tête de la cantine éphémère de la Cité du Design, l’Awazé Café, où il a cuisiné pour plusieurs centaines de personnes par jour : « C’était l’éclate ! La folie ! » se souvient celui qui confie « faire partie du réveil de Sainté ». Depuis juillet, c’est dans son propre restaurant que le chef officie, rue José-Frappa : le Darsheenn. Un nom qui signifie « homme joyeux », à l’image d’Ahmed Traore, qui y propose une cuisine afro-européenne. Parti à 16 ans et sans diplôme d’Abidjan, comment le jeune père de famille…

Lire la suite ici

Please follow and like us:

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*